Jocelin Morisson

Conscience non-locale et réalité "unividuelle"

De nombreux états modifiés de conscience permettent de faire l'expérience d'une conscience non-locale qui accréditent les descriptions de nombreuses traditions spirituelles selon lesquelles une source unique de conscience se trouve à l'origine du réel. Ces descriptions concordent également avec les réflexions issues de la physique quantique qui démontrent que toute séparation entre les objets et les phénomènes est une illusion. Le courant philosophique de l'idéalisme fournit un cadre cohérent à ces descriptions et ces réflexions en proposant que le monde est essentiellement de nature "mentale" car tout phénomène apparaît dans la conscience. En appliquant le principe de parcimonie, ou rasoir d'Occam, d'une façon renouvelée, c'est-à-dire déconditionnée de ses présupposés physicalistes, il devient acceptable de proposer que les consciences individuelles sont des parcelles d'une conscience collective qui a elle-même pour origine une conscience-source indifférenciée. Les  traditions ont appelé Dieu ou Absolu cette conscience-source, mais on peut spéculer sur le fait que celle-ci a elle-même pour origine quelque chose qui serait encore en amont. On trouve en effet dans certains courants de l'hindouisme et du bouddhisme la description d'états (nirvikalpa, sahaja) qui sont au-delà de la pensée - ou conscience sans objet -, ou même au-delà de la conscience et qu'on ne peut décrire qu'en parlant d'état d'Être. Dans les traditions occidentales, c'est la voie apophatique qui exprime cette idée que Dieu est au-delà de toute description. Si la source ultime ne peut être pensée ou décrite, il est cependant reconnu que l'on peut en faire l'expérience directe, et donc l'expérience de son unité avec elle. Il est temps d'accepter de repenser la spiritualité dans un cadre entièrement laïque qui reconnaît que la nature de l'être humain est au-delà de toute catégorisation culturelle ou religieuse. 

Organisation : Approches Transpersonnelles asbl - Direction : Martine Struzik et Evelyne Josse - Résilience Psy