olivierchambon07-2.jpg

Olivier CHAMBON

page en construction

4pdl.jpg
OGosseries-copy-michel-houet.jpg

Olivia GOSSERIES

Traiter les patients qui récupèrent du coma avec les psychédéliques

christophe baliko_mini.webp

Christophe BALIKO

Entre thérapie & psychonautisme spirituel

Les effets bénéfiques des Psychédéliques ne sont plus à démontrer ; leur histoire remonte à plusieurs milliers d'années. D’abord utilisés par les guérisseurs, les shamanes et les druides sous leur forme végétale originelle, ils ont servi à la fois de moyen de contact avec des Consciences supérieures (ils sont alors désignés enthéogènes) et de moyen de guérison. Plus proche de nous, les essais cliniques avec différents psychédéliques ne cessent de repousser les limites de nos connaissances de leur champ d’action.

Pourtant, le débat continue de diviser le point de vue matérialiste défendu par les neuroscientifiques, qui postulent que la matière (neuronale) engendre la conscience, et le modèle post-matérialiste, pour qui la conscience est ce qui crée tout. De ces points de vue, les causes des bienfaits des PDL s'opposent. Pour les premiers, c’est l’extinction d’une partie du cerveau, le réseau mode par défaut, qui est à l’origine de la guérison. Pour les seconds, c’est l’expérience spirituelle, comme une catharsis positive, qui en est la base. La vérité se trouve probablement à mi-chemin, et les frontières entre les PAP et le psychonautisme s'amenuisent.

Ce retour aux états élargis de conscience (EEC), est un retour à nos pratiques spirituelles, depuis si longtemps oubliées.  Une véritable thérapie qui se doit d'être à la fois transpersonnelle, des profondeurs, et concrète.

Je vous propose d'explorer comment les EEC assistés par psychédélique, et plus particulièrement avec les psilocybes, en y incluant une part de pratique de rituel, peuvent générer des changements durables, dans la prise en charge de troubles anxieux. De comprendre en quoi la connexion concrète à la nature et la pratique de l'hypnose peuvent être un bénéfice non-négligeable des séances d'intégration.

J’exposerai en quoi, de mon point de vue, le champignon qui est à l’origine de la vie telle que nous la connaissons sur terre, est un moyen particulier de communier avec la Nature. En quoi cette connexion est la clef de notre guérison en tant qu’être humain. Et intégrer dans nos vies, cette citation de Pierre Teilhard de Chardin : “Nous ne sommes pas des êtres humains vivant une expérience spirituelle, mais des êtres spirituels vivant une expérience humaine.”

_DSF0721 (1).jpg

Stephan SCHILLINGER

La Sagesse Interdite - Révélations sur les plantes psychédéliques à la source des traditions spirituelles.

Des breuvages mythiques décrits dans les textes fondateurs religions orientales, aux états modifiés de conscience des plus grands prophètes, en passant par la nature originelle de l'eucharistie chrétienne, Stephan Schillinger explore ce qu’Huston Smith, l'historien religieux le plus influent du XXe siècle, appelait « Le secret le mieux gardé de l'histoire ». En s’appuyant sur les travaux de chercheurs américains, les preuves scientifiques et historiques, l’auteur partage sa réflexion sur l'origine de la spiritualité et des grand courants religieux qui ont suivi. Rigoureusement et abondamment sourcée, sa démonstration explore des questions et hypothèses révolutionnaires sur la nature de la réalité et des expériences psychédéliques permettant d’accéder aux états de conscience élargis qu’il présente comme l'origine du sentiment spirituel. Il révèle les ponts brûlés entre deux rives. L’une abandonnée, celle des plantes sacrées, psychédéliques et enthéogènes que nous redécouvrons ici, à la lumière de la science. Et l’autre, lieu de la plupart des traditions spirituelles et religions, objets de nombreuses interprétations. Cette conférence s’adresse à tous ceux qui, engagés sur le chemin du Soi ou dans une quête spirituelle, désirent explorer leur conscience, la nature de la réalité, et interrogent ce qu’ils perçoivent ou connaissent du monde. A ceux qui cherchent des réponses aux fameuses questions restées en suspens depuis des millénaires.

lucie berkovitch copie.jpg

Lucie BERKOVITCH

Mécanismes cérébraux des psychédéliques, quels effets sur la conscience ?