Le Deuil et les Dimensions invisibles de la conscience

Le livre édité par les Editions Satas sortira en mars 2022

Les contributeurs confirmés

Stéphane Allix signera la préface

Stéphane Allix est journaliste, ancien reporter de guerre, écrivain et réalisateur français. Suite au décès accidentel de son frère survenu en 2001, il se lance dans une quête personnelle et explore les mystères de la mort. En 2007, il fonde l’Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, l’INREES et en 2008, lance la publication du magazine trimestriel Inexploré. Il est l'auteur de La mort n'est pas une terre étrangère, Le test, Lorsque j'étais quelqu'un d'autre, Après… Quand l'au-delà nous fait signe et vient de publier chez Flammarion une autobiographie visuelle intitulée Itinéraire d’un reporter, entre ombre et lumière. Il est également le concepteur et le réalisateur de la série documentaire Enquêtes Extraordinaires.

Olivier Chambon

Médecin-psychiatre et psychothérapeute – Auteur

Il est ancien chef de clinique des universités et ancien praticien hospitalier.
Olivier Chambon a créé, en collaboration avec le Pr Michel Marie-Cardine, le premier diplôme universitaire de « psychothérapie intégrative » à l'Université Claude Bernard à Lyon. Le Dr Olivier Chambon a été un pionnier des méthodes de soins comportementales et cognitives pour les patients psychotiques chroniques. Il a aussi été l'un des promoteurs en France de l'approche intégrative et éclectique en psychothérapie. Il s’intéresse depuis plusieurs années à l’utilisation des états modifiés de conscience (hypnose, EMDR, voyages chamaniques, et utilisation de plantes visionnaires comme l'ayahuasca et l'iboga1) en psychothérapie.

Il est également l’auteur d’ouvrages de référence sur l’utilisation thérapeutique des substances psychédéliques et sur la psychothérapie. Ainsi que "Expériences extraordinaires autour de la mort : Réflexion d'un psychiatre sur la science et l'au-delà" et "Oser parler de la mort aux enfants".

Vinciane Despret

La philosophe des sciences, psychologue et éthologue belge Vinciane Despret est professeur à l’Université de Liège et à l’Université libre de Bruxelles. Dans son livre Au bonheur des morts, elle s’intéresse aux relations que les endeuillés entretiennent avec leurs morts et à la manière dont ces défunts s’invitent dans la vie des vivants. Scientifique reconnue, ses nombreux ouvrages sur la question animale font autorité.

Evelyn Elsaesser

Cheffe de projet « Investigation de la Phénoménologie et de l'Impact des Vécus subjectifs de contact avec un défunt (VSCD) spontanés ». Membre fondateur et membre du Comité scientifique de SWISS IANDS (International Association for Near-Death Studies). Coordinatrice de IANDS pour l'Europe. Collaboratrice du Scientific and Medical Network (SMN). Membre du Comité scientifique de l'INREES (Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, Paris)

 

Derniers ouvrages: Contatti dopo la morte (Nov. 2019) / Nachtodkontakte (Oct. 2019) / Cuando los difuntos nos visitan (2018) / Quand les défunts viennent à nous (2017, 3e éd. 2019)

Renaud Evrard

Psychologue clinicien (Master II de psychologie clinique, université de Strasbourg), docteur en psychologie clinique (diplômé de l’Université de Rouen) et Maître de conférences-HDR en psychologie clinique à l’université de Lorraine. Ses recherches portent plus particulièrement sur les expériences de hantise, les liens entre adolescence et occultisme, ainsi que sur la clinique différentielle des personnes ayant vécu des expériences exceptionnelles. Il est également ancien stagiaire du service de consultation de l’Institut für Grenzgebiete der Psychologie und Psychohygiene (IGPP), principal centre de recherche sur les expériences exceptionnelles (situé à Fribourg en Allemagne) et lauréat de plusieurs bourses de recherche sur les expériences exceptionnelles.

Auteur de "Folie et paranormal : Vers une clinique des expériences exceptionnelles" aux éditions : Pur, presse Universtaires de Rennes et de "Enquête sur 150 ans de parapsychologie - La légende de l'esprit" chez Trajectoire Eds.

Christophe Fauré

Psychiatre et psychothérapeute, spécialiste de l’accompagnement du deuil et de la fin de vie et des problématiques du couple et de la famille

Le Dr Fauré exerce actuellement en pratique libérale à Paris. Il a travaillé dans les unités de soins palliatifs de l’Hôpital Paul Brousse à Villejuif et à la Maison Médicale Jeanne Garnier à Paris.

Il anime ponctuellement une chronique « psy » dans le Magazine de la Santé sur France 5. Il tient une chronique dans la rubrique « Psycho » du site « L’Express Style » et collabore très régulièrement avec le magazine Psychologies et le site psychologies.com. Il intervient régulièrement sur Europe 1 dans l’émission « Les Experts » avec Helena Morna et sur RTL avec Flavie Flament.
Il est membre du Conseil d’Administration de l’association « Empreintes – Vivre son deuil Ile de France » et est parrain de l’association « Phare Enfants Parents » (œuvrant pour la prévention du suicide de l’adolescent et l’accompagnement des parents en deuil après suicide) et de l’association « Apprivoiser l’absence » organisant des groupes de parole pour parents en deuil. Il est également parrain de la fondation OGF.
Le Dr Fauré a effectué une retraite dans un monastère bouddhiste tibétain dans le Sud-Ouest de la France de mai 2001 à mai 2003. Il étudie le bouddhisme et pratique la méditation depuis 15 ans. Il est formé à la MBCT – Mindfulness Based Cognitive Therapy – Thérapie Cognitive basée sur la Pleine Conscience.

Miriam Gablier

Auteure-journaliste, thérapeute psycho-corporel

Doctorante en histoire à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (LEM, Pr Jean-Pierre Brach), en co-direction avec l'Université de Lorraine (Lab. Interpsy, Renaud Evrard), Miriam Gablier est titulaire d'un Master de philosophie (Université de Rouen, Pr Natalie Depraz), de diplômes de thérapie psycho-corporelle (Ecole de Psychologie Biodynamique) et d'homéopathie (London College of Classical Homeopathy). L'examen de l'articulation corps/conscience est le fil rouge de ses études. Sa recherche doctorale porte actuellement sur le traitement de l'hypothèse de la survie de l'âme, de la fin du XIXe siècle à aujourd'hui.

Olivia Gosserie - Corine Sombrun

Audrey Vanhaudenhuyse - Yannick Lafon

Olivia Gosseries est co-directrice du Coma Science Group de l'université de Liège. Elle a obtenu sa licence en neuropsychologie à l'Université libre de Bruxelles et a ensuite obtenu son doctorat en sciences biomédicales et pharmaceutiques en cotutelle à l'Université de Liège et l'Université libre de Bruxelles. Elle s'intéresse aux états altérés de conscience, notamment après un coma. Elle mène aussi avec Corine Sombrun des recherches sur la trance cognitive.

Corine Sombrun est reconnue par les chamanes de Mongolie comme l’une des leurs et formée pendant plusieurs années aux rituels et techniques de transe, Corine Sombrun est à l’origine des premières recherches scientifiques sur la transe chamanique mongole. Auteure d’une technique pour induire un état de transe par la seule volonté, elle collabore depuis 2007 avec de nombreux chercheurs dont l’équipe du Giga Consciousness au CHU de Liège. Elle a fondé en 2019 avec le Pr Francis Taulelle, le TranceScience Research Institute, un réseau international de chercheurs investis dans l’étude des mécanismes et des applications thérapeutiques liés à ce potentiel.

Elle est également auteur de plusieurs livres dont Les esprits de la steppe (Albin Michel) et Mon initiation chez les chamanes, adapté au cinéma par Fabienne Berthaud sous le titre Un monde plus grand, avec Cécile de France.

Audrey Vanhaudenhuyse est neuropsychologue, PhD en Sciences Médicales. Elle s’intéresse aux processus de conscience modifiée (hypnose, réalité virtuelle, transe). Chercheuse au sein du Service d’Algologie du CHU de Liège, elle dirige également le Sensation & Perception Research Group, unité de recherche du GIGA Consciousness de l’Université de Liège.

Yannick Lafon est Ingénieur en Biologie et travaille comme Responsable  en Recherche et Développement en alimentation humaine. Il est également en troisième année de Licence de Psychologie qu’il effectue à l’Université de Paris 8. Il s’intéresse particulièrement au soulagement de la dépression via une combinaison entre psychothérapie, état de transe, sophrologie, son et chant, hypnose. Il est investi dans une ONG parisienne « La Guilde », grâce à laquelle il a pu participer à des actions humanitaires auprès d’enfants en Amérique Latine (Pérou et Equateur).

Evelyne Josse

La psychologue clinicienne, psychothérapeute et psychotraumatologue belge Evelyne Josse est chargée de cour à l'Université de Metz et chargée de cours en formation continue à l'Université Libre de Bruxelles et . Hypnothérapeute de renom, elle a fondé une école d'hypnose et enseigne cette technique aux professionnels de la santé en Belgique et en France. Depuis une vingtaine d'année, elle pratique la communication induite entre les endeuillés en souffrance et leurs défunts. Depuis 2016, elle enseigne sa méthode aux hypnothérapeutes. Elle est l'auteur nombreux articles et de plusieurs ouvrages sur l'hypnose et sur le traumatisme psychique.

Csilla Kemenczei

D’origine hongroise résidant en Belgique depuis de nombreuses années, Csilla Kemenczei est psychologue clinicienne, psychanalyste jungienne et art thérapeute. Passionnée par les grands mythes et les contes, elle a fondé Athanor où elle a créé et enseigne la méthode AMC, Analyse des Mythes Corporels. Elle développe et élargit les champs de recherche autour du processus de création ainsi que le lien entre « trauma » et « création ».

Charlotte Martial

Charlotte Martial est neuropsychologue belge et post-doctorante à l'Université de Liège. La majeure partie de ses travaux de clinicienne-chercheuse est consacrée à l'étude des expériences de mort imminente. Elle fait partie du Coma Science Group et du GIGA-Consciousness, un organisme dépendant du GIGA Research Center (l'institut de recherche interdisciplinaire en sciences biomédicales) de l'Université de Liège. Dirigé par Steven Laureys, ce groupe est dédié à l'étude du coma, des états de conscience altérée et des expériences de mort imminente."

Laura Périchon

Psychologue clinicienne, chercheure, chargée d'exercices à l'Université libre de Bruxelles.

D'abord diplômée ingénieure physicienne, Laura Perichon travailla quelques années dans le domaine de la recherche en Sciences de la Terre avant de reprendre des études de psychologie qu'elle poursuivit par un doctorat portant sur les théories et thérapies du deuil (ULB). Son interêt se dirige particulièrement sur les dispositifs thérapeutiques favorisant la transformation des relations entre vivants et morts, guidée par un regard autant psychologique que socio-anthropologique. Formée à la psychothérapie et à l'hypnothérapie, elle travaille également au Centre de Prévention du Suicide de Bruxelles où elle suit des personnes endeuillées et coordonne une plateforme d'accompagnement du deuil créée durant la crise du Covid-19.

Térèsa Roblès

Teresa Robles est spécialisée en anthropologie sociale et titulaire d'un doctorat en psychologie clinique et thérapie familiale. Elle est membre de l'Association Mexicaine de Thérapie Familiale et de la Société Internationale d'Hypnose depuis 1992 et elle préside le Centre Ericksonien de Mexico. Elle a été distinguée par plusieurs instances interantionales pour sa contribution remarquable à la psychothérapie (notamment par la Fondation Milton Erickson, la Société Mexicaine de Psychologie, l'Institut Emergences et la Société Internationale d'Hypnose qui lui a attirbué le prix Pierre Janet). Elle a édité plusieurs ouvrages et enregistrements audio traduits en plusieurs langues et publiés en français dans la collection Le Germe. Elle dispense son enseignement dans les pays d'Amérique et d'Europe.

Martine Struzik

Thérapeute transpersonnelle, maître-praticienne en Psycho-énergie et en possession du Diplôme supérieur de praticienne en Nouvelle Hypnose et Thérapie éricksonienne. Elle est formée au Mandala de l’être™ de Richard Moss et est en formation auprès de Corine Sombrun pour la Transe Cognitive (en suspend pour le moment). Elle est également superviseure et formatrice
Son intérêt pour la recherche sur la conscience l'a menée à suivre la formation en Neurosciences proposée par l'Arche, Paris.

Venant au départ du monde de l'Art brut et de l'Outsider Art, elle garde un intérêt particulier pour le monde de la création.  Elle est également directrice de l’association belge Approches Transpersonnelles.

Pim Van Lommel

Le docteur Pim van Lommel, cardiologue néerlandais de renommée internationale, s’intéresse aux expériences de mort imminente depuis plus de 30 ans. Il est l’auteur de la plus importante étude scientifique réalisée à ce jour sur ce phénomène. Menée sur 344 patients ayant survécu à un arrêt cardiaque, sa recherche fait l’objet d’une publication en 2001 dans la très prestigieuse revue scientifique The Lancet. Il est l’auteur de nombreux articles et chapitres sur les EMI ainsi que de l’ouvrage Mort ou pas ? Ce livre traite avec la plus grande rigueur scientifique des EMI et est à ce jour le plus complet et le plus abouti sur le sujet. Son analyse l’amène à réviser la modélisation matérialiste de la conscience. Démontrant que l’activité cérébrale ne peut expliquer la conscience, il développe l'hypothèse d’une conscience non locale.

Organisation : Approches Transpersonnelles asbl - Direction : Martine Struzik et Evelyne Josse - Résilience Psy