Renaud Evrard

Le sursaut vital - Une conception alternative des expériences de mort imminente

Les expériences de mort imminente (EMI) sont classiquement définies comme des vécus avec une riche phénoménologie déclenchés face à un danger mortel. Certains récits, collectés depuis 150 ans, montrent que les mêmes vécus surviennent lorsqu’un individu croit repérer, à sa grande surprise, qu’il vit ses derniers instants, même si ce n’est heureusement pas le cas. En suivant les idées du philosophe Henri Bergson relatives à ces vécus et de nombreux travaux subséquents, nous faisons l’hypothèse que les EMI sont des états modifiés de conscience associés à un renforcement des capacités intellectuelles, perceptuelles et motrices dont la finalité serait de nous permettre de nous sauver in extremis d’un danger apparemment mortel. Cette réaction psychosomatique nous fait voir l’intrication de notre corps et de notre esprit sous un nouveau jour : les EMI dévoilent l’hétérogénéité du psychisme, entre une conscience hyperincorporée et une conscience désincorporée. Ce système d’alerte en cas d’urgence ultime révèle donc une dimension invisible de la conscience qui pourrait davantage nous renseigner sur le fonctionnement du vivant que sur l’après-vie. En s’appuyant sur la littérature scientifique ainsi que sur des recherches conduites à l’Université de Lorraine, nous décrirons cette conception alternative des EMI en tant que sursauts vitaux.

Organisation : Approches Transpersonnelles asbl - Direction : Martine Struzik et Evelyne Josse - Résilience Psy